Newsletter n°23/mai 2022

Logo de l'ORU Occitanie

Newsletter de l'ORU

Numéro 23 – Mai 2022

Édito

Et si 2020 n’avait été qu’une parenthèse surprenante ?
Alors que le nombre de passage aux urgences avait chuté de manière importante, notamment chez les enfants, l’année 2021 a vu une reprise forte de l’activité. Même si les chiffres n’ont pas atteint ceux de 2019, nous pouvons penser sans trop de risques que l’année 2022 aura la plus forte activité de ces 15 dernières années. Les données, depuis août 2020, nous montrent cette progression inquiétante de l’activité à laquelle les SU* font face malgré les problèmes de ressources humaines et les difficultés d’aval qui s’accentuent.

Focus - Les premières données régionales 2021

1 776 177 Passages
+14,5% Par rapport à 2020
39 ans Âge médian
15,0% 75 ans et plus
20,1% Moins de 15 ans
2h51 Durée médiane de passage
5h12 Durée médiane  lors d’une hospitalisation
20,9% Hospitalisation

PAGES_DEPT_LN_Volumétrie copie

Les « plus petits » SU* qui avaient le plus bénéficié d’une baisse d’activité en 2020, sont ceux chez qui l’on observe une reprise plus lente de l’activité.
Contrairement aux « gros » SU*, qui ont vu en 2021 une forte augmentation d’activité, alors qu’il y avait eu une baisse modérée en 2020.

Carte blanche à À Tony LAMADON-PÉRIÉ

De tout temps, les établissements de santé ont cherché à se comparer entre eux vis-à-vis de leur fonctionnement interne. L’ORU a donc décidé de faire un benchmark des services d’urgences (SU) qui permettrait de créer des regroupements de SU similaires selon des critères relatifs au service d’urgence, ainsi qu’au niveau de l’organisation de l’établissement, jusqu’à des caractéristiques du territoire dans lequel la structure est située. Ces critères font l’objet d’une réflexion avec les médecins de l’ORU afin de déterminer les plus pertinents d’un point de vue métier, à savoir ceux qui sont discriminants vis-à-vis des établissements de santé.

Je suis étudiant en master 2 professionnel de statistiques et économétrie à la Toulouse School of Economics, en alternance à l’observatoire des urgences depuis septembre et c’est la mission qui m’a été confiée. 

Au-delà de l’intérêt de cette étude pour les établissements de santé, c’est aussi un moyen pour un étudiant en statistiques de découvrir le monde de la santé au sein d’une équipe aux profils divers et variés, et dont chaque membre respire la générosité et l’esprit collectif. Ce sont ces raisons qui m’ont poussé à rejoindre l’ORU. L’accompagnement dont je bénéficie de la part de mes collègues à chaque étape de mes projets est exemplaire et mérite d’être souligné.


CALENDRIER

8-9-10 juin  : Congrès Urgences 2022 : Paris, porte Maillot 

6-7 octobre 2022 : CMPMU  Journées d’Urgences Pédiatriques (inscription et programme à venir)

13 octobre 2022 : Journée des Urgences de l’ORU : «Attractivité et management, des solutions pour mon SU*» (inscription et programme à venir)

25-26 novembre 2022 : CMPMU  5èmes Journées Scientifiques Médecine d’Urgences d’Occitanie – Urgences Cardio-vasculaires à Toulouse (inscription et programme à venir)

*SU : services d’urgences

Retour haut de page